.


...Le Sanctuaire....
" J'ai mis ma concience aux prises avec ma raison, et la réflexion m'a convaincu, autant que l'experiences, que: " Tout Individu qui se sacrifie, sans néccésité pour des intérêts vagues et collectifs, n'est qu'un animal, d'un instinct dépravé, qui, tôt ou tard, sera corriger par la double épreuve, de l'injustice et de l'ingratitude..."
( Francois suleau - " les actes des apotres "..."

le-relai-pro  Index du Forum
 

   FAQ  -  Rechercher  -  Membres   -  S’enregistrer   Connexion
LES BLOGUEURS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le-relai-pro Index du Forum >>>
...La Boite à Malice...
>>>
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sasha
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2006
Messages: 411
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,18
icon msnm: protheus63@hotmail.f

MessagePosté le: 12/02/2013 11:46:18 (2009)    Sujet du message: LES BLOGUEURS Répondre en citant

LES BLOGUEURS

Les nouvelles trouvailles technologiques nous permettent chaque année de repousser un peu plus les limites de bêtise humaine. Il y a en ce moment les baladeur mp3 que l’on porte autour du cou. Les vaches ont une cloche, les bœufs un lecteur mp3, avec dedans 99,9% de contenu illégalement téléchargé… Mais il y a bien pire que ça.
Quand Internet explosa vers 1998/99, il était de mise de créer sa propre page perso, racontant sa vie avec de nombreuses photos illustrant son bonheur familial (marié par dépit, deux gosses qu’on a pas réellement voulu…), sa réussite (enfin un CDI et 1000€ par mois net, il va pouvoir se lancer dans trente ans de crédit pour une cage à lapin plantée dans un champs de patates…) ou ses orgasmes en direct pour les plus coquins. Maintenant que ces fameuses pages persos au code bancal, truffées de fautes, de gifs animés, de couleurs baveuses et dont le compteur n’a jamais dépassé plus de deux chiffres en cinq ans (seuls les Japonais produisent encore, et avec le plus grand sérieux, des sites sous cette forme), ont rejoint la panoplie du parfait ringard, il fallait trouver quelque chose de mieux pour inaugurer ce nouveau millénaire. C’est chose faite : voici le blog.

Véritable phénomène de société, ce qui nous démontre une fois de plus à quel point nous sommes malades et névrosés, les blogs sont des journaux intimes virtuels mais publics cette fois-ci. Et oui, avant, les journaux intimes à l’ancienne se tenaient sur un carnet de papier. Les nunuches solitaires étaient leurs plus grosses clientes. Jour après jour, se mettant en mode < CALIMERO ON >, notre future maniaco-dépressive couchait sur son papier bleu ciel, à l’encre sentant la framboise, ses angoisses existentielles (« Bouh, que vais-je avoir comme cadeau pour mon anniversaire? »), ses nombreux films faits sur un garçon vu de très loin (« il m’a parlé aujourd’hui!!! Il m’a dit: « Pousse-toi! », je suis sure qu’il veut qu’on couche ensemble tous les deux, hi hi hi! »), ses découvertes du sexe (« avec trois doigts, c’est encore meilleur! ^^; »), quelques poèmes merdeux et autres collages de photos de chanteurs à la mode découpées fébrilement dans un Ok-Podium. Elle fermait ensuite à clé ce confident muet puis le planquait sous son lit, priant inconsciemment que sa mère ne le découvre un de ces jours en passant l’aspirateur dans sa chambre au papier peint dégoulinant de motifs roses. C’était grotesque mais personne n’en entendait jamais parler. Le mot « intime » prenait tout son sens. Terminée la pudeur désormais! Les blogs ont un grand point commun avec la télé réalité: le déballage de la vie privée devant tout le monde! Le principe n’a tout de même pas trop changé: journal intime de papier ou blog virtuel sur le web, c’est le même appel au secours qui s’en dégage. La solitude, le besoin de parler, d’exister, de se confier et le manque de communication en général se soignent à coup de blog de nos jours.

Les blogueurs se livrent intégralement. Leur prose est une sorte de miroir de leur âme. En les lisant, on comprend de suite à quel point ils se font chier dans la vie. Il s’en dégage un incroyable sentiment de vide, de gâchis, de perte de temps. Un trou noir abyssal qui vous aspire le cerveau. Ils ne sont rien, il ne se passe rien dans leur quotidien mais ils tiennent tout de même à le faire savoir au reste de la planète! Une raconte ses derniers achats en manga ou DVD, l’autre affiche ses dessins moches que personne ne voudra jamais; un utilisateur lambda expose les photos de ses amis qu’il voit tous les jours à la fac, untel raconte ses rêves faits pendant la nuit… La même réflexion revient à la lecture de ces vortex virtuels: « Mais qu’est-ce qu’on en a à foutre???? » Quand on a rien à dire, on devrait fermer sa gueule, disait Coluche. Si ce judicieux conseil était appliqué à la lettre, les blogs n’existeraient pas et ça nous ferait des vacances. Peut-être que cela nous priverait aussi de quelques nombreux fous rire et autres sentiments de pitié devenus si rares dans notre société insensible.
Pour meubler les pixels vides entre deux phrases aux fautes indescriptibles, nos blogueurs adorent poster des photos prises avec leur numérique reçu à Noël. On flashe tout: la portée de clébards fraîchement nés, la chambre, un goûter minable entre loseuses, le panneau de publicité municipale en face sous la neige, certaines vont même jusqu’à prendre en photo ce qui passe à la télé. 20 ans de technologie numérique pour en arriver là…

Qui est le public de notre blogueur? Lui-même déjà, c'est lui qui fait le plus tourner son compteur en se rendant des dizaines de fois par jour sur son blog afin d'y lire d'éventuels commentaires. Ensuite, son entourage le plus proche. Ses rares amis de classe, sa famille, et basta! On tourne sur moins de 10 personnes et les commentaires ne sont que des private jokes à deux balles… Fascinant!
Le blog ne dure pas bien longtemps, moins d’un an en moyenne. Il est très vite abandonné par manque d’envie. L’excitation de la nouveauté s’est émoussée et puis surtout, écrire, même en SMS, c’est chiant pour notre blogueur. Il préfère nettement causer dans son téléphone. Celui qui inventera les BLOGS VOCAUX SUR PORTABLE* fera fortune auprès des cons. Parfois, il l’abandonne brutalement et kille le compte après avoir lu des commentaires sévères sur sa non-existence et/ou ses dents jaunes. Il expose sa vie sur la place publique mais espère secrètement que personne ne la lira…
Le seul désavantage majeur des blogs classiques est le manque de choix de polices de caractère. Avec de l’Arial ou du Verdana, les pauvres filles ne peuvent pas faire de petits ronds, voire même de petits cœurs, sur les i comme elles ont l’habitude de le faire depuis toujours dans leurs rédactions. Qu’importe! un lien menant au trailer du prochain Walt Di$ney ou le site officiel d’Harry Potter et la connerie humaine refait de nouveau surface. Chassez le naturel…
Les blogs les plus hallucinants sont chez Skyblog, une filiale de Skyrock. Il était clair que vu la provenance, la clientèle n’allait pas être des prix Nobel. Skyrock participe activement depuis quelques années, et avec succès, à la lobotomisation de la jeunesse d’aujourd’hui. Les parents-beaufs regardent TF1, leurs gamins-beaufs écoutent Skyrock. Des holocaustes quotidiens de neurones…
On trouve chez eux le plus incroyable ramassis de dégénérés de la nouvelle génération revendiquant haut et fort leur inculture crasse. Skyblog est la poubelle virtuelle de la jeune génération: pleine de déchets nauséabonds et non recyclables. Au cours de nos pérégrinations, jamais nous avons vu, pour l’instant, un Skyblog intelligent, avec du fond et une bonne maîtrise du français de la part de son créateur, jamais! Admirez la finesse des slogans de leurs bannières de pub pour des services téléphoniques surtaxés: « T’as envie de choper? », « Micro-pénis, poitrine trop plate, tu te trouves mal foutu(e), qu’en pensent les autres? », « T’es pudique ou exhibo? », « T’es premier(e) de la classe et personne te parle? » Pour Skyrock, avoir de la culture est une honte. Ça doit même être un critère de non sélection pour devenir animateur chez eux quand on les entend le matin… Génération d’abrutis et également de voleurs puisque neuf fois sur dix, les articles Jpop postés sur les Skyblogs sont des copier-coller effectués sans accord et venant de portails et autres sites originaux. De toute façon, avec Skyrock, qui est la radio du rap, les voleurs ne pouvaient pas être bien loin…
Paradoxe total! Le blog est fait pour raconter sa vie mais ceux qui en tiennent un n’en ont pas du tout. Quant aux autres qui en ont une, ils n’ont pas le temps de la déballer car trop occupés à la vivre.




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: 12/02/2013 11:46:18 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le-relai-pro Index du Forum >>>
...La Boite à Malice...
>>>
Toutes les heures sont au format GMT - 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo
 
 
Se connecter pour vérifier ses messages privés